Strict Standards: Non-static method utf_normalizer::nfc() should not be called statically in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/utf/utf_tools.php on line 1781
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/session.php on line 990: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/utf/utf_tools.php:1781)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/session.php on line 990: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/utf/utf_tools.php:1781)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/session.php on line 990: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/utf/utf_tools.php:1781)

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 379

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 379

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /homepages/40/d193029980/htdocs/Shangri-La/APO/includes/functions_content.php on line 668
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 4014: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/utf/utf_tools.php:1781)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 4016: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/utf/utf_tools.php:1781)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 4017: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/utf/utf_tools.php:1781)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 4018: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/utf/utf_tools.php:1781)
Un recrutement dans les règles de l'art. [Agent ou PNJ] : Surface : Le château et ses dépendances
Nous sommes le Mer 21 Nov 2018 11:28




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
 Un recrutement dans les règles de l'art. [Agent ou PNJ] 
Auteur Message
Etat : Normal
Messages : 10
Joueur : Eledhwen

Points de Destin : 2
Message Un recrutement dans les règles de l'art. [Agent ou PNJ]
Sujet précédent.

-Merde...
Certes, ce n'est pas forcément la meilleure introduction que l'on puisse offrir pour commencer notre histoire mais il faut bien commencer par quelque chose. Et puis Edward n'avait pas tout à fait tort: il était dedans jusqu'au cou ! Il venait à peine de reprendre conscience que déjà des lumières clignotaient dans son champ de vision et qu'il ressentait le début d'une migraine carabinée. En plus de cela, il avait l'impression d'avoir la gueule de bois. En effet, après que son agresseur ait utilisé un taser afin de le neutraliser, il avait été drogué afin qu'il dorme plusieurs heures, mais ça il ne le savait pas.

Ed' se redressa difficilement, se massa la tempe puis pivota afin de s'asseoir sur le bord de sa couchette. Il garda les yeux fermés pendant quelques longues secondes afin de stabiliser sa vue puis ouvrit ses paupières. Ce qu'il constata n'était guère réjouissant. Il se trouvait actuellement enfermé dans une cellule lugubre et humide. L'homme avait été allongé, encore vêtu de ce qu'il portait avant d'être estourbi, sur une couchette poussiéreuse posée sur un vieux lit métallique aux barreaux rouillés. Il n'y avait pour seule source de lumière qu'un plafonnier sale et cassé. Pas de fenêtre, une seule porte apparemment fermée et tout aussi rouillée que le lit. Il se trouvait dans un coin de la pièce et promenait son regard sur des murs pierreux et apparemment gorgés d'humidité et sur deux chaises, posées au centre de la pièce et se faisant face. Une salle d'interrogatoire ? Pour Edward, ce lieu n'évoquait rien de bon.
Une autre pensée lui vint alors. Que faisait-il ici ? Il n'était très certainement pas dans un local de la police ou de gendarmerie. Il aurait plutôt parié pour une base secrète d'agents secrets, dissimulée quelque part dans le pays. Mais on ne voit ça que dans les films bon sang ! Et puis pourquoi l'avoir kidnappé ?
Son mal de tête carabiné ne l'aidait sérieusement pas à réfléchir correctement et son réveil un peu difficile ne lui avait pas permis de se remettre tout en mémoire. Mais ça venait peu à peu.

Le cadavre. Le monstre. L'odeur d'un animal et de la mort. La certitude de mourir. Tout lui revint soudain comme un flash. Calmement, il décida d'analyser la situation. Il cala son dos contre le mur et, les yeux clos et la main sur le front comme s'il pouvait chasser la douleur de cette façon, il réfléchit.
Ce n'était qu'un boulot habituel au premier abord: rencontrer les passeurs et réceptionner le paquet avant de le livrer. Ed' ne pensait pas que Samuel ait pu essayer de le rouler, c'était un bon client et pas le genre à doubler ses associés ou ceux qui bossent pour lui. Surtout qu'Edward n'avait aucun soucis particulier avec lui. Et quand bien même qu'est-ce que foutait là cette chose ? D'où venait-elle et qu'était-elle ?
Il se rappela d'avoir trouvé le cadavre d'un homme au cou lacéré puis qu'il s'était retourné à l'approche d'un inconnu. La bête lui était alors tombé dessus et avait tenté de le tuer. Profitant d'une occasion, il lui avait assené plusieurs coups de poings mais c'était finalement l'inconnu qui avait abattu la chose et l'avait, en fin de compte, sauvé. Mais alors, pourquoi l'avoir amené ici, si c'était bien lui qui l'avait fait ?

Ces pensées se redirigèrent rapidement vers le monstre. Edward n'avait jamais ressenti autant de peur, n'était peut-être jamais passé aussi prêt de la mort et cela le terrifiait... et l'obsédait en même temps. Il se remémora ce moment où la chose allait lui trancher la gorge à son tour, ce concentra sur ce qu'il avait ressenti à ce moment. Le grand frisson. Il avait joué avec la Mort et s'en était tiré. Cette expérience l'avait galvanisé. Il n'en restait pas moins intrigué.

J'ai faim. J'ai soif également, remarqua-t-il.
Il ouvrit de nouveau de nouveau les yeux et se reporta au moment présent. C'est vrai, il ressentait distinctement ses sensations de faim et de soif, couplés à sa gueule de bois et à ses maux de tête, qui s'estompaient tout de même un peu. Ed' jeta un regard circulaire sur la salle, comme si cela pouvait lui permettre de trouver quelque chose d'autre que des murs nus et sales. Il resta là, les yeux dans le vague.
Quelques temps après la porte s'ouvrit en un grincement. On venait enfin pour lui. Calmement, il se demandait ce qu'il allait lui arriver maintenant. Bah, il verrait bien tôt ou tard. Le nouvel inconnu entra dans la pièce...


Lun 19 Juil 2010 22:52
Profil
Etat : Normal
Messages : 11
Joueur : Kabitz

Points de Destin : 5
Message Re: Un recrutement dans les règles de l'art. [Agent ou PNJ]
Aileen était arrivée la veille. Une sympathique secrétaire l'avait accueillie mais avait tout juste eu le temps de lui donner les clés de sa chambre et l'ordre d'aller dans la salle S308 le lendemain à 7h12 avant de disparaître précipitamment pour ne pas se faire engueuler par sa supérieure. Bon, certes, elle avait aussi eut le temps de lui parler de la pluie et du beau temps pendant quelques heures, mais ça c'était un détail. Bref, elle s'était vite retrouvée paumée dans ce grand château et elle ne tarda pas à maudire cette fichue secrétaire incapable de lui donner les informations nécessaires alors que c'était son boulot quand même. La même secrétaire dont elle avait été ravie de faire la connaissance et sur laquelle elle n'avait pas tari d'éloge la veille au soir. Mais bon elle était toujours de moins bonne humeur le matin, surtout quand il fallait qu'elle se lève tôt.

C'est ainsi que la jeune Aileen se retrouva à chercher la salle S308 dans tout le bâtiment. Heureusement elle avait réussi à dénicher un plan mais il fallait bien avouer que même ainsi c'était assez dur de s'y retrouver. En plus, la précision de l'heure lui laissait penser qu'elle n'avait pas droit à une seule minute de retard. Repérer la salle la veille ? Non, elle n'y avait pas pensé. Elle aurait du ? Mais comme Aileen restait une jeune femme très chanceuse elle finit par tomber dessus par pur hasard. Elle regarda l'heure. 7h11. Parfait.

Un homme l'attendait devant la porte. Il était adossé avec désinvolture contre le mur, et une casquette avec le logo de l'APO cachait son regard. Ca lui donnait un petit air à la Lucky Luke qu'elle trouvait amusant. Mais pour tout dire, ce gars-là ne semblait vraiment pas être un rigolo. Plutôt le genre de personne a vous broyer la main plutôt que de la serrer et à laisser entrevoir pour l'occasion un de ses rares sourires. Mais il en fallait bien plus pour impressionner la jeune Aileen ! Il releva la tête quand elle arriva et lâcha : "Vous devez être Aileen O'Doherty je suppose ?" Aileen acquiesça en souriant chaleureusement et il ouvrit la porte en lui demandant d'entrer.

La salle était plutôt lugubre. La plupart de la place était occupée par une cellule dans laquelle se trouvait un homme d'une bonne trentaine d'années qui n'avait pas l'air au meilleur de sa forme. Cette situation aurait sans doute du inquiéter la jeune demoiselle. Mais elle était bien trop insouciante et elle trouvait tout cela plutôt "excitant". Pourquoi pas après tout. Sans un mot de plus, l'homme ouvrit la cellule et fit signe à l'autre homme de la rejoindre. Il se posta ensuite devant eux et commença à parler avec un manque d'enthousiasme certain :

"B'jour. Moi c'est Robert. Vous êtes les p'tits nouveaux de l'APO et moi j'suis là pour vous expliquer comment ça marche ici. Pa'ce qu'on n'est pas une bande de rigolos nous, y a des règles et faut les suivre. P'tite scéance debriefing quoi."

Ce mec la gavait. Il ne donnait pas du tout envie de l'écouter. D'ailleurs Aileen ne tarda pas à décrocher. Elle regarda son camarade de debriefing. Peut-être que lui était plus intéressant... Sans se préoccuper plus que ça du dénommé Robert, elle décocha un coup de coude à peine discret à son voisin et lui chuchota :

"Salut. Moi c'est Aileen. C'est quoi votre nom ?"

_________________
Image


Mar 26 Oct 2010 19:04
Profil
Etat : Normal
Messages : 10
Joueur : Eledhwen

Points de Destin : 2
Message Re: Un recrutement dans les règles de l'art. [Agent ou PNJ]
Le cerveau est une machine complexe et qui, sans jeu de mot, n'en fait qu'à sa tête. Certaines de ses actions restent encore à ce jour un mystère pour la médecine moderne. C'est le cas, par exemple, de la migraine. Et c'est justement une de ces énigmes scientifiques qui martèle le crâne d'Edward tandis qu'il se retrouve coincé entre un gars bourru à la langue bien pendue et une jeune femme très animée.
Reprenons depuis le début...

Ed' fut assez surpris de voir entrer dans sa cellule cette "fillette", un grand sourire sur les lèvres et jetant des coup d'oeils excités sur la pièce et lui-même. Elle fut aussitôt suivie par un homme en uniforme, un air renfrogné et blasé sur son visage.
La jeune femme était une rouquine mince - plutôt mignonne - au teint pâle et au visage parcheminé de quelques tâches de rousseur. Dans la situation actuelle, Edward reporta surtout son attention sur le type: un grand gaillard baraqué, à l'air blasé, d'à peu-prêt sa taille. Il avait l'air d'un militaire dans sa tenue et en présentait l'attitude. Sa casquette arborait un logo inconnu.
Un groupuscule terroriste ? Peu probable. Un parti révolutionnaire ? Pas plus envisageable. Une agence gouvernementale secrète ? Du domaine des romans policiers.

L'homme inconnu tendit un doigt et fit signe à Edward et à la jeune femme de s'approcher. Le prisonnier se leva doucement, histoire de ne pas brusquer ses muscles endoloris. Il aurait peut-être besoin de se battre pour sortir d'ici. Il avança calmement et se posta deux mètres devant le militaire prêt à se jeter sur lui à la moindre occasion et le mettre au tapis. S'il surprenait son adversaire il avait une chance. La rouquine se tenait aux côtés d'Ed, toute souriante, comme si tout cela l'enthousiasmait et piquait sa curiosité. Le type s'avança devant eux, se racla la gorge et leur déclara d'une voix monocorde, sans entrain:
-B'jour. Moi c'est Robert. Vous êtes les p'tits nouveaux de l'APO et moi j'suis là pour vous expliquer comment ça marche ici. Pa'ce qu'on n'est pas une bande de rigolos nous, y a des règles et faut les suivre. P'tite scéance debriefing quoi.
Il commença alors à énoncer une série de règles comme un écolier récitait une leçon assez barbante et Edward perdit vite le fil de ses paroles, d'autant plus que la jeune femme s'évertuait à lui parler en des termes du genre:
-Salut. Moi c'est Aileen. C'est quoi votre nom ?
Le soldat se raclait la gorge quand il captait les chuchotements enjoués de la jeune femme puis reprenait sa léthargie de sa voix rauque.

Voilà comment Ed' vit ses mots de têtes se transformer en une véritable migraine carabinée. Il ne parvenait pas à suivre et même à comprendre ce que disait son apparent gardien et de toute façon ça ne semblait pas être du plus grand intérêt. Son calme légendaire fut tellement mis à mal entre le discours inutile de l'homme, les chuchotements incessants de la rouquine, son mal de tête et l'incompréhension qu'il coupa la parole au militaire.
-Stop. Stop. STOP !!!
La jeune femme sursauta et le type s'arrêta net, les sourcils froncés. Ed' jeta un regard noir à son interlocuteur et lui dit:
-Je ne comprends rien à ce que tu racontes. Je n'ai aucune idée d'où je suis, pourquoi j'y suis et comment je suis arrivé ici alors t'as intérêt à me dire qu'est-ce qui se passe ou je ne réponds plus de rien !
Ed' prit son air le plus menaçant et fixa l'homme qui lui faisait face. Il lui suffirait d'une seconde pour le frapper en plein visage puis de passer par la porte et...

Le soldat le regarda en face, un peu interloqué puis se racla la gorge, histoire de faire croire aux deux autres que tout cela ne lui avait rien fait. Il reprit la parole et dit:
-Ah ouais, j'oubliais. T'es pas un volontaire, comme l'jeunette ici présent'. J'allais y v'nir avant qu'tu m'coupes la parole tu sais, Edward Guerin.
Il se redressa en essayant de lancer le même regard assassin qu'Ed'. Il commença par lui expliquer qu'il se trouvait dans la forteresse principale de l'A.P.O (-Le QG quoi) en Roumanie et en quoi consistait l'organisation. La migraine de notre ami ne diminua pas, bien au contraire, tandis qu'il tentait d'assimiler toutes ses choses incroyables. Il avait du mal à y croire mais ne pouvait pas s'empêcher de se sentir excité. On lui dévoila l'existence d'un monde caché, terrifiant et surnaturel et il tenta au mieux d'assimiler tout ça, d'autant que l'autre parlait toujours de sa voix monocorde. Enfin, son gardien évoqua l'incident de cette fameuse nuit, ce qu'il advint de lui par la suite et de ce qu'il était maintenant, c'est-à-dire un nouvel agent de l'A.P.O - sans oublier de lui préciser que ce n'était pas une condition.
Ed' ne savait plus quoi penser et se tourna vers la jeune femme à ses côtés pour qu'elle confirme ou infirme ces dires.


[Je te laisse le soin de dire ce qui nous arrive par la suite, tu as carte blanche]


Lun 1 Nov 2010 13:16
Profil
Etat : Normal
Messages : 11
Joueur : Kabitz

Points de Destin : 5
Message Re: Un recrutement dans les règles de l'art. [Agent ou PNJ]
Il l'énervait à la fin à ne pas répondre à tous ses chuchotements ! Il ne pouvait quand même pas prétendre que le blablatage du père Robert l'intéressait ? Dans toute sa candeur, Aileen ne se rendait même pas compte qu'elle contribuait à le pousser à bout. Enfin si, elle s'en rendait compte, mais elle ne voyait pas où était le problème. Alors après la surprise provoquée par l'ordre exaspéré de Edward, Aileen ne put s'empêcher de glousser. Il ne fallait pas lui en vouloir, c'était nerveux. Mais surtout, ce qui la faisait rire, c'était la tête de leur "mentor". Il tentait d'avoir l'air sur de lui et sévère mais ça sautait aux yeux que face à Edward il ne faisait pas le poids ! Ca se lisait sur son visage ! Cependant, Aileen étouffa son rire. Son nouveau collègue n'avait pas l'air d'être d'humeur à supporter des gloussement et elle tenait à la beauté de son visage. Les hommes galants ne frappent pas les femmes mais les hommes galants sont de plus en plus rares...

Heureusement, Robert coopéra sans faire d'histoire et il prouva même qu'il était capable de dire des choses compréhensibles. Endormantes, certes, mais compréhensibles. Aileen fut étonnée que l'APO recrute des gens sans leur demander leur avis. Pour elle qui était une pure volontaire, c'était aberrant d'embarquer des agents de force quand il y a tant de personnes qui seraient prêtes à prendre leur place ! Mais surtout, elle fut surprise qu'on la mette au courant de cela. Ce genre de pratique n'était pas censée être taboue ? Bah, au moins ça satisfaisait sa curiosité et répondait à quelques unes de ses questions qu'elle avait murmuré à son compagnon de debriefing. Elle acquiesça pour confirmer les dires de Robert bien que la plupart des choses qu'il avait dites lui étaient inconnues. Tout ce qu'elle savait avant qu'il parle c'était qu'elle venait d'intégrer une agence qui s'occupait du paranormal et que, oui, elle avait raison, le paranormal existait. Maintenant, elle savait un peu mieux comment ça fonctionnait et surtout elle savait que le grand baraqué s'appelait Edward. Et au fond, c'était le plus important.

"Ca va mieux Edward ? T'as plus envie de taper sur Robert ? Bon, tant mieux, alors Robert maintenant ça serait cool que tu nous explique quand c'est qu'on peut voir des créatures bizarres parce que ça, ça c'est intéressant !"

Le pauvre Robert soupira. On lui avait dit de s'occuper des nouvelles recrues, il pensait s'en débarrasser vite fait en lançant quelques infos et en se faisait passer pour un dur et voilà que c'était justement ces petits nouveaux qui lui disaient ce qu'il devait expliquer. Et en plus ils posaient des questions idiotes. Il baragouina quelque chose qui semblait signifier qu'elle n'en verrait pas tant qu'elle ne serait pas en mission et qu'il n'avait pas la même définition du mot intéressant. Comme de toute façon elle ne comprenait que la moitié de ce qu'il disait et que cette moitié ne lui plaisait pas, elle l'interrompit de nouveau pour lui demander ce qu'ils faisaient maintenant. Nouveau soupir exaspéré. Elle crut l'entendre grommeler quelque chose de pas très gentil sur les "p'tits nouveaux" mais n'en tint pas compte. Il lui annonça que maintenant, s'ils n'avaient pas d'autres questions (est-ce moi où il y avait une pointe de sarcasme là-dessous ?), il pourrait leur faire visiter les locaux, du moins ce qu'il fallait absolument connaître. Il n'oublia pas de préciser que s'ils ne se tenaient pas tranquille une bonne fois pour toutes il les laisseraient se débrouiller avec un simple plan. Une menace qui semblait bien innocente mais Aileen savait par expérience qu'un plan ne suffisait absolument pas pour s'orienter dans ce dédale de couloirs !

C'est ainsi qu'Aileen sortit de la salle toute guillerette en attrapant Edward par le bras en passant. Et Robert suivit. Aileen choisit la direction sans laisser le temps à Robert de protester. Ou plutôt sans prendre le temps de l'écouter. Et le trio était parti pour visiter les locaux dans le joie et la bonne humeur non partagée ! Restait plus qu'à savoir lequel des deux hommes la supporterait le plus longtemps...

_________________
Image


Lun 1 Nov 2010 17:22
Profil
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
 

cron